La Smart Metrology

De la métrologie des instruments… à la métrologie des décisions

QRcode

Auteur(s): Pou, Jean-Michel

Leblond, Laurent

Editeur: AFNOR

Année de Publication: 2016

pages: 224

ISBN: 978-2-12-465545-8

Le mot « Métrologie » est connoté, plutôt négativement. À force de la limiter aux instruments, la « Métrologie » est devenue synonyme de « Gestion d'instruments ». Avec ce livre, Jean-Michel Pou et Laurent Leblond en

Le mot « Métrologie » est connoté, plutôt négativement. À force de la limiter aux instruments, la « Métrologie » est devenue synonyme de « Gestion d'instruments ». Avec ce livre, Jean-Michel Pou et Laurent Leblond entendent montrer que la métrologie peut renaitre, enfin, au XXIe siècle. L'ère du Big Data est une ère de refonte totale des croyances, une remise en cause totale des a priori. La capacité d'acquisition, de stockage et d'analyse de données pour révéler les conditions optimales d'obtention de la qualité requise impose de disposer de données fiables, le plus possible représentatives de la réalité (et un instrument « conforme » n'y suffit pas !). Si, jusqu'à aujourd'hui, nos recettes empiriques ont permis de se contenter de valeurs mesurées de fiabilité inconnue (et le plus souvent médiocre), c'est simplement que les inexorables incertitudes sont prises en compte, souvent implicitement et en tous cas historiquement (on a toujours fait comme ça !) en réduisant les tolérances, en surdimensionnant les exigences pour être sûr ! Ainsi, les choses marchent aujourd'hui car elles sur-marchent, donc sur-coûtent.

L'époque n'est plus à supporter cela, la Smart Factory optimisera, ou ne sera pas… Et la métrologie, elle aussi, devra changer. Elle devra sortir de son histoire séculaire pour se tourner vers un futur qui l'attend et qui l'espère. L'usine devient Smart, la Métrologie doit aussi le devenir… Ce livre présente donc le concept auquel les auteurs croient pour la métrologie autrement du XXIe siècle : la Smart metrology !

Einstein jouait du violon. Mais jouait-il bien ? Les témoignages divergent. Il s'en trouve selon lesquels il n'avait pas le sens du rythme. « Monsieur Einstein, votre temps est très relatif », lui fut-il dit un jour. Ce mot est trop beau pour qu'on se risque à en vérifier l'authenticité. Einstein était un physicien fâché avec la mesure !

Extrait de la préface de Didier Nordon

Voir toute la description...

Score

0

Dossiers Publics

0

see more...

Dossiers Privés

0

see more...

Etagères de cours

0

see more...

Commentaires

0

see more...